WP GPX Maps Error: GPX file not found! /web/htdocs/www.castrolegendcup.it/home/wp-content/uploads/gpx/Castro_LegendCup_tracciato 2022.gpx

ATTENTION LA PISTE DE COURSE N’EST PAS OFFICIELLE !
DE PLUS, CERTAINS TRONÇONS DU PARCOURS, ÉTANT SUR DES PROPRIÉTÉS PRIVÉES OU DES CHEMINS,
ILS SONT DISPONIBLES UNIQUEMENT LE JOUR DE L’ÉVÉNEMENT
ET DONC ILS SONT SOUMIS A L’AUTORISATION DU PROPRIETAIRE.

Download file: Castro_LegendCup_tracciato 2022.gpx

PARLONS DU PISTE DE COURSE

La course se déroule sur un parcours de 73 kilomètres pour les agonistes et un dénivelé total de plus de 1000 mètres. Alternativement, vous pouvez rouler sur un parcours granfondo réduit à 51 kilomètres avec 700 mètres de dénivelé.

L’itinéraire a un début nerveux avec le départ du port de Castro (symbole de l’événement, situé à zéro mètre au-dessus du niveau de la mer), en montée jusqu’au point culminant – Monte Mattia – qui mène aux sentiers du parc. Par la suite une descente en asphalte vous fera reprendre votre souffle et débouchera sur la deuxième déchirure connue sous le nom de Serricella. Sino Masseria Grande (Santa Cesarea Terme) l’itinéraire sera lisse mais entrecoupé de pistes uniques (parfois insidieuses en raison de la présence d’un fond rocheux et cahoteux) avec des routes blanches et bien piétinées.
Deux tronçons perfides de 700 mètres appelés « muraglione » et « Fraula » mèneront à un trottoir romain légèrement en montée jusqu’à l’abbaye de San Nicola di Casole, un monument caché et très mystérieux de cette terre, c’était le premier symbole à être détruit par l’Empire ottoman lors du massacre de 1480.

Une légère descente flanque le côté nord de la carrière de bauxite, un écrin rocheux où les contrastes de vert et de rouge règnent en maître, atteignant ainsi Torre del Serpe, symbole de la ville d’Otrante ainsi que le point le plus éloigné de la piste de course, d’ici nous retournons à Castro.
Il longe la Baia delle Orte pour se rendre au phare de Punta Palascia (le point le plus à l’est de l’Italie) qui offre certains jours des aperçus des sommets des montagnes albanaises à seulement 70 km. Vous descendez en piqué vers l’îlot de Sant’Emiliano presque caché par un éperon de falaise.

Entre de courtes montées, vous trouverez Porto Badisco et le fatidique chemin muletier de Fraula (que vous suivrez pour la deuxième fois) qui mène à l’ancien pavage de l’époque romaine, une artère de la Via Appia de Callabrous à Sallentina. Quelques singles pour reprendre son souffle (mais pas trop) puis affronter la descente de la Serricella et la montée de la falaise (à l’intérieur de la Guendalina – qui ne sera ouverte que le dimanche de la course).
Après une dernière descente technique et une autre montée raide le long du « Sentiero delle Striare », nous atteindrons à nouveau le Monte Mattia et le haut Castro le long des anciens murs du château, où ont été retrouvés les restes du temple dédié à la déesse Minerve. Une nouvelle arrivée, totalement inédite, ramènera les athlètes au port de Castro et après une rampe en montée, elle se terminera sur la Piazza Dante.